Jours fériés et vacances scolaires turques en 2020 

  • du 20 au 31 janvier : vacances d’hiver/fin de semestre pour les écoliers turcs (Sömestr tatili)
  • du 6 au 10 avril* : vacances de mi-semestre pour les écoliers turcs (Ara tatili)*
  • le 23 avril : Journée de la souveraineté nationale et de l’enfance (Ulusal Egemenlik ve çocuk Bayramı).C’est l’unique fête nationale de l’enfant au monde ! Cette fête est célébrée en référence à la réunion pour la première fois, le 23 avril 1920, de la Grande Assemblée Nationale turque (TBMM), qui se réunit à Ankara pour mettre en place le projet de la République turque. Mustafa Kemal avait proposé que les enfants prennent le pouvoir le temps d’une journée. Ce jour, devenu férié à la demande d’Atatürk, est célébré depuis 1929.
  • le 1er mai : Fête du travail et de la solidarité (Emek ve dayanışma günü).
  • le 19 mai : Journée de commémoration d’atatürk, de la jeunesse et des sports (Atatürk’ü anma Gençlik ve Spor Bayramı). Cette fête fait référence au 19 mai 1919, lorsque que Mustafa Kemal, leader de la résistance nationaliste turque, débarque à Samsun, sur la Mer Noire. C’est le début de la guerre d’indépendance (1919-1922), qui oppose les puissances alliées victorieuses de la première guerre mondiale et la résistance nationaliste emmenée par Mustafa Kemal. Ce dernier confie la nouvelle république à la jeunesse turque, afin qu’elle la perpétue jusqu’à la fin des temps ; « tout mon espoir réside en la jeunesse », dira-t-il.
  • du 24 avril au 23 mai : mois du jeûne/ramadan, il constitue l’un des cinq piliers de l’islam pour les musulmans pratiquants.
  • 23 au 26 mai : Bayram ou şeker bayramı(vacances officielles), clôture le mois du jeûne
  • le 15 juillet : Fête de la démocratie et de l’unité nationale (Demokrasi ve milli birlik), fait référence au « coup d’état avorté » du 15 juillet 2016.
  • du 30 juillet au 3 août : Kurban Bayramı(aussi connu sous le nom d’«Aïd El Kebir» dans d’autres pays musulmans) coïncide avec la fin du pèlerinage annuel à La Mecque. Il est célébré tous les ans deux mois et dix jours après la fin du Ramadan. La tradition est de sacrifier un animal et de partager sa viande.
  • le 30 août : Fête de la victoire (Zafer bayramı). Ce jour renvoie au 30 août 1922, lorsque l’armée turque, sous le commandement de Mustafa Kemal, gagne la bataille de Dumlupinar, (26 août-30 août 1922) contre les grecs. C’est une date symbolique car c’est le jour où la Turquie récupère ses terres, et où elle s’engage vers la victoire de la Guerre d’Indépendance, et vers la création de la république.
  • le 29 octobre : Fête de la république (Cumhuriyet bayramı). Le 29 octobre 1923, Mustafa Kemal déclare la République de Turquie, et devient son premier président. Cette fête est célébrée depuis 1925.
  • du 18 au 22 novembre : vacances de mi-semestre pour les écoliers turcs (Ara tatili)*.

*Ces vacances de mi-semestre ont été mises en place par une décision du Ministère de l’Education Nationale en 2019, afin que les élèves soient davantage productifs. Jusque-là, les écoliers turcs n’avaient que deux périodes de vacances dans l’année : une en été (Yaz tatili) et une à la fin du mois de janvier (Sömestr tatili). A noter aussi, que le 10 novembre est le jour de l’anniversaire de la mort de Mustafa Kemal Atatürk. Chaque année, à 9h05 (heure de son décès) les sirènes retentissent et les turcs observent une minute de silence.

Tous les jours indiqués ci-dessus sont des jour fériés officiels en Turquie

Propos recueillis par Albane.